Accueil

deskbannercopie

 Coordonnées : Guillaume Duboisdindien ↩

Université Paris-Ouest Nanterre. UMR 7114 – Laboratoire MoDyCo « Modélisation, Dynamique, Corpus » – Ecole Doctorale 139 : Connaissance, Langage, Modélisation.
Adresse : Bâtiment A, bureau 402A – Salle des doctorants. 200 avenue de la République – 92001 Nanterre Cedex.
E-mail :    duboisdindien@hotmail.com
Tel professionnel : 01.40.97.41.79.

📌 English version in CV tab 📌



– Bionote –

    Je suis orthophoniste de formation initiale (Faculté de Médecine de Lille) et j’ai intégré en octobre 2014 le laboratoire MoDyCo avec un financement doctoral de l’ED 139. Mon sujet de thèse porte sur une étude longitudinale du continuum entre le vieillissement normal et pathologique à travers une perspective multimodale (verbale, gestuelle et prosodique). Les marqueurs pragmatiques et les relations intersubjectives qu’ils sous-tendent, sont le point d’ancrage de cette analyse afin de repérer des marques précoces de démence. Ce sujet est encadré par Anne Lacheret (Professeur en linguistique à l’Université Paris-Ouest Nanterre et chercheur au laboratoire MoDyCo) et co-encadré par Catherine Bolly (Chercheuse post-doctorante Universität zu Köln, Sociolinguistic Lab et collaboratrice scientifique à l’UCLouvain, IL&C Institute, Valibel research center). Ma thèse s’inscrit au sein du projet européen CorpAGEst (PIEF-GA-2012-328282) dirigé par Catherine Bolly, dont l’objectif principal est d’analyser les liens entre le profil pragmatique verbal et gestuel de la personne âgée au moyen d’entretiens filmés en situation écologique.
L’analyse du discours et des fonctions pragmatiques en situation réelle corrélées à l’examen psychométrique (empathie et cognition) des personnes âgées est au centre de mes préoccupations scientifiques. L’utilisation d’outils linguistiques (transcription orthographique, annotation gestuelle, traitement informatique des indices prosodiques) via des corpus filmés et enregistrés en situation écologique permet une analyse du vieillissement langagier de premier ordre.
La création de tâches de réminiscences sensorielles (visuelle, olfactive, kinesthésique) dans le cadre des interviews orientées sur le récit autobiographique a également retenu une attention particulière. Cette approche a été nourrie par ma pratique clinique qui nécessitait des outils pratiques et adaptés ainsi qu’une dynamique créative à destination des personnes âgées que je rencontrais.
Cette formation doctorale et plus particulièrement ce projet de thèse est le fruit de la rencontre entre les domaines de la clinique et de la recherche. C’est surtout l’opportunité de me saisir des différentes composantes linguistiques de la multimodalité, dans sa matérialisation, sa dimension formelle et son rôle fonctionnel et son implication majeure dans la communication.
C’est également la possibilité de développer une autre approche du vieillissement cérébral et cognitif en prenant en compte les compétences et la vulnérabilité de nos aînés dans leur ensemble, en parallèle du champ d’investigation offert par les approches biomédicales.

📝 Méthode : évaluation psychométrique ; approche sur corpus (oral, multimodal ; transversal et longitudinal; contrastif); réminiscences sensorielles et thérapies psychosociales; analyses quantitatives et qualitatives.
🔧 Outils : Moca-Test (Nasreddine ; 2004), F-IRI (Gilet & al ; 2013), Questionnaires d’auto-évaluation clinique patients/familles (ECVB-Darrigand & Mazaux ; 2000 / Grille nationale AGGIR-France [Lien]) Enregistrements audio et vidéo, Microsoft Office, ADOBE ELEMENT, AUDACITY, FORMAT FACTORY, PRAAT, EASYALIGN, ANALOR, ELAN, Endnote, Zotero.